J'ai surfé pour la dernière fois à l'étranger

Bookmark and Share
J'ai surfé pour la dernière fois à l'étranger
Notre long périple arrive à son terme. Le final dans le Kansai (la région de Kyoto, Osaka, Kobe) est grandiose. Ces derniers temps, quand les personnes que nous rencontrons apprennent que notre voyage se termine, on nous demande toujours : quel a été votre pays préféré ? Nous n'avons pas de réponse à cette question ; tous nous ont plu d'une manière ou d'une autre. Un peu consensuelle comme réponse. Allez, ne boudons pas notre plaisir, voici les podiums de l'année, à commencer par les Surfs d'Or.


Surfs d'Or : les surfs les plus mémorables

1. Greyhound Tijuana - Los Angeles, Etats-Unis
Les bus Greyhound font partie du paysage américain. Dans un pays où les distances sont énormes, ils sont l'alternative bon marché à l'avion. Nous prenons notre bus à la frontière mexicaine direction LA. La plupart des passagers sont latinos. Les plafonniers (lumière et air) sont cassés, les sièges basiques et pourtant il y a du wifi gratuit. Bienvenue en Californie, état au bord de la banqueroute mais où l'Internet coule à flots.

2. Plage d'Ocean View, Nouvelle-Zélande
Ce soir encore, nous dormirons dans un endroit merveilleux. Le van c'est la liberté. Près de Dunedin sur l'île du Sud de Nouvelle-Zélande, nous trouvons un endroit parfait où passer la nuit, à deux pas d'une belle plage. La nature est sauvage, j'aperçois même un pingouin à quelques mètres du van. Une fois la nuit tombée, nous nous installons dans le van, je sors l'EeePC et, miracle, il y a un réseau wifi, non sécurisé. Un accès gratuit - une rareté en Nouvelle-Zélande - et le ressac en bruit de fond, que demande le peuple !

3. Weetman Street, Brisbane, Australie
Le volcan Eyjafjöll bloque ma sœur en France. Elle devait nous rejoindre pour deux semaines en Australie. Difficile d'avoir des informations car l'Internet est cher au pays des kangourous. Dans une pizzeria, je récupère un signal très faible. Je le suis, EeePC à la main, dans les rues de Brisbane, très animées autour de Caxton Street. Le signal se fait plus fort dans une back street glauque. Mal installés, juste à côté du caniveau, devant nous lever à chaque fois que passe une voiture, nous avons enfin des nouvelles. Elle ne pourra venir. La fête bat son plein sur Caxton Street et dans le Suncorp Stadium tous proches. I hate Brisbane.

 

Les découvertes technologiques

1. QR code, Japon
Le QR code n'est pas une découverte en soi, je le connaissais du métro parisien. La découverte est qu'au pays du soleil levant, ce n'est ni un gadget, ni une nouveauté. Il est partout, aussi bien sur une pomme que sur une tour de vingt étages.

2. Distributeur d'iPhones, Etats-Unis
J'ai longtemps cru que les français étaient les plus accros au téléphone d'Apple. Italiens et allemands y sont plutôt indifférents et, au Japon, même s'il déplace les foules, il reste largement minoritaire. C'était sans compter sur les Etats-Unis. L'iPhone est toutes les mains. Et pour ceux qui auraient les mains vides, il suffit de se rendre au distributeur le plus proche.

3. X-Mini Capsule Speaker, Allemagne
Un sound system portable, c'est possible grâce à un netbook (PC ultra-portable) et ce concentré d'énergie qu'est cette mini-enceinte.

 

Après les podiums Internet et technologie, voici ceux liés au voyage.

Les bons plans resto

1. Red Raven, Williams, Etats-Unis
La route 66 sous la neige. Williams est une petite ville charmante, le Grand Canyon et les Red Rocks de Sedona sont dans la région. Et on y sert le meilleur hamburger au monde.

2. Chilli House, Koh Lanta, Thaïlande
En cinq jours passés sur Koh Lanta, nous avons été huit fois dans ce restaurant. Les dames qui le tiennent sont très sympathiques et sont surtout de grands chefs. Des salades de papaye verte au poulet au noix de cajou en passant par les plats cuisinés dans le lait de coco, tout est délicieux... et ne vaut jamais plus de trois euros.

3. Yamamoto Menzou, Kyoto, Japon
La spécialité de la maison sont les udon, des nouilles épaisses. On les sert chaudes dans une soupe au curry ou glacées avec du tempura (légumes ou viande dans une panure très légère). Le personnel est si gentil qu'on a l'impression de laisser des amis en quittant le restaurant.

 

Les plages de rêve

1. Lagon de Muri, Rarotonga, Îles Cook
Du sable blanc, une eau turquoise à 30°C, des îlots couverts de palmiers, des poissons multicolores, des montagnes couvertes de jungle en arrière-plan, le ressac du Pacifique en bruit de fond. Oui, le paradis.

2. Cathedral Cove, Péninsule Coromandel, Nouvelle-Zélande
L'eau n'est pas aussi chaude que sous les tropiques mais le cadre est bluffant. La côte est dentelée, dominée par d'impressionantes falaises blanches. La mer est transparente et pure.

3. Whitehaven Beach, Archipel des Whitsundays, Australie
Le paysage de carte postale par excellence. La plage de sable blanc semble infinie et on n'y accède que par bateau. Des colonies de papillons complètent un panorama enchanteur.

 

Les animaux les plus étonnants

1. Dauphins, Doubtful Sound, Nouvelle-Zélande
Le Fiorland est l'un des endroits les plus sauvages au monde. Nous le découvrons par bateau, laissant la civilisation à des dizaines de kilomètres derrière. Si les hommes sont absents, les animaux abondent. Plusieurs fois, des dauphins s'approchent de notre navire et le suivent. Ils évoluent à grande vitesse, bondissent et se croisent. Du grand spectacle.

2. Eléphants de mer, Big Sur, Etats-Unis
On les entend avant de les voir. Ils se comptent par milliers, entassés les uns sur les autres. Les combats entre mâles glacent le sang et souvent des petits meurts écrasés sous le poids de ces mastodontes. Loin des surfeurs et du Golden Gate, la Californie sauvage impressionne.

3. Kookaburras, Queensland, Australie
Qui sont ces singes qui nous réveillent en hurlant ? Des singes en Australie ?! Il nous a fallu plusieurs jours pour apprendre qu'il s'agissait en vérité d'oiseaux, les kookaburras. Ils ressemblent à de grands martins pêcheurs blancs mais, quand ils se mettent à crier, la ressemblance s'arrête nette.

 

Les looks les plus ravageurs

1. Venice Beach, Los Angeles, Etats-Unis
Venice Beach est un cirque urbain. Tout le monde s'y côtoie : surfeurs, skateurs, hippies, etc. A chacun son style, il n'y aucune limite.

2. Harajuku, Tokyo, Japon
La plus grande concentration de fashion victims au monde. Est-ce que tous ces jeunes passent trois heures à se préparer avant de sortir de chez eux ? Quand arrive le week-end, les styles deviennent carrément fous. Les filles s'habillent en poupée, les goths affichent un look ténébreux.

3. Où que ce soit en Nouvelle-Zélande
Au supermarché, sur les trottoirs de Wellington, à la sortie de l'école ou du bureau, les néo-zélandais aiment marcher pieds nus.

 

Les expériences les plus typiques

1. En yukata au Golden Pavilion, Kyoto, Japon
Le yukata est le kimono d'été. Ce n'est pas un déguisement. On le porte pour des occasions spéciales. Aujourd'hui, nous visitons le Kinkanku-Ji, un temple recouvert de feuilles d'or, peut-être le plus beau des milliers de temple que compte le Japon. L'occasion est trop belle.

2. Vin chaud et saucisses au marché de Noël, Cologne, Allemagne
Il ne fait pas beau, il fait froid et pourtant tout le monde est dans la rue. On se croirait dans un village de conte de fés, entièrement construit en bois. Il est facile de se réchauffer : les bratwursts et le vin chaud sont délicieux.

3. Boire une margarita en écoutant les mariachis à la cantina, Ensenada, Mexique
La cantina Hussong's est la plus vieille du pays. On y a inventé la margarita. C'est toujours la recette originale qui est servie... elle n'est pas bonne ! Trop fort et avec du sel. Mais peu importe car l'ambiance est géniale.

4 commentaires
  • Commentaire par stefanoute74
    Lundi 19 juillet 2010 17:01
    Wahou c'est la fin !!!! super dernier post en tout cas, on sait jamais si un jour je fais un tour du monde par ces étapes !!!!!!!!!
    A+
  • Commentaire par Antoine
    Mardi 20 juillet 2010 08:03
    Salut Steph ! J'espere que tu vas bien. Et oui, c'est la fin, c'est fou ! Ms plein de bonnes choses ns attendent en France et on ne peut que se rejouir d'avoir passe une annee comme ca. Bye !
  • Commentaire par Elisa
    Vendredi 23 juillet 2010 23:50
    Super contente de te retrouver en tout cas. On se verra à la rentrée. Je pars en vacances dans une semaine et pour 4 semaines.
    Je pense que je vais ouvrir un blog "j'irai surfer dans la Sarthe" ça peut envoyer pas mal! ;-)
  • Commentaire par Paula
    Lundi 26 octobre 2015 09:09
    Bonjour,
    Comment pourrai-je vous contacter? Merci bien.
Laissez votre commentaire :